• Reymont
    Culture,  Littérature,  Peinture

    Les Paysans de Wladyslaw Reymont

    L’écrivain polonais Wladyslaw Reymont (1867 – 1925) fut lauréat du prix Nobel de littérature en 1924 pour son roman Les Paysans (Chłopi), traduit dans au moins vingt-sept langues. Observateur hors pair et sensible, narrateur au talent inné, l’autodidacte développa en une dizaine années un don hors du commun pour le récit à la seule école de sa vie. Sa palette…

  • Tadeusz Rozewicz
    Culture,  Littérature

    L’angoisse du 20e siècle dans la poésie de Rozewicz

    Tadeusz Rozewicz (1921-2014) fut l’un des écrivains les plus innovants de sa génération. Mentionné plusieurs fois comme possible nobélisable, il fut récompensé des plus prestigieuses récompenses littéraires polonaises. Il reçut aussi en 2007 à Strasbourg le Prix Européen de Littérature pour l’ensemble de son œuvre, traduite en près de cinquante langues. Angoissé par la « mort de Dieu », auteur d’une quinzaine…

  • Architecture,  Culture,  Littérature

    L’histoire du château de Lancut

    Au sud-est de la Pologne actuelle, le château de Lancut fut jusqu’en 1816 la luxueuse demeure de la princesse Lubomirska, richissime mécène et collectionneuse d’art. Il servit aussi de refuge à quelques figures de l’Ancien Régime lors de la Révolution Française. Ayant survécu à la partition du Royaume, puis aux invasions allemandes et soviétiques, son musée rappelle aujourd’hui le souvenir…

  • Józef Brandt: Cosaques Zaporogues. Détail.
    Histoire,  Littérature

    Les Cosaques zaporogues

    Le peintre polonais Jozef Brandt fit au 19e siècle les plus belles représentations des vastes steppes de Zaporoguie, aujourd’hui en Ukraine, et des communautés cosaques qui les peuplèrent librement pendant plusieurs siècles. En 1658, le traité de paix de Hadiach entre les Cosaques zaporogues et l’Union de Pologne-Lituanie, promettant une République des Trois Nations, avait été immédiatement contesté par le…

  • Jan Styka: Esquisse pour le panorama Golgotha. 1896. Détail.
    Littérature,  Peinture

    Jan Styka, le peintre de Quo vadis

    Renommé pour ses formats panoramiques de scènes historiques et religieuses dont certains connurent un prestigieux destin, Jan Styka (1858-1925) fut aussi l’éminent illustrateur d’une luxueuse édition française du roman Quo vadis, dont le succès planétaire valut le prix Nobel de Littérature à son compatriote, l’écrivain Henryk Sienkiewicz.  Jan Styka naquit le 8 avril 1858 à Lwow, haut-lieu historique de la…

  • Stanisław Masłowski: Lever de lune. 1884. Détail.
    Littérature,  Peinture

    Lever de lune en mémoire de Beniowski

    Stanislaw Maslowski créa en 1884 un nocturne titré « Lever de lune ». Le peintre réaliste polonais indiqua avoir voulu suggérer l’atmosphère de « Beniowski », une œuvre du poète romantique Juliusz Slowacki, publiée en 1841. Ce poème épique faisait lui-même référence à l’histoire de Maurice Beniowski, un aristocrate aventurier ayant vécu au 18e siècle. Première impression Stanislaw Maslowski (1853–1926),…

  • Littérature,  Peinture

    Witkacy, l’inassouvi

    – Et qu’est-ce que la folie? – Tu veux une définition classique? L’incommensurabilité de la réalité et d’un état intérieur, poussée à un degré qui dépasse les normes de sécurité admises dans un certain milieu. S.I.Witkiewicz, L’Inassouvissement Witkacy Chacun ressent une certaine insatiabilité dans la vie. On peut compenser cette sensation par l’amour, l’art, la philosophie, des expériences intensives… Stanisław Ignacy Witkiewicz, dit Witkacy…

error: